Selon un sondage réalisé par l’institut OpinionWay auprès de 6 458 personnes dans huit pays pour A22, le promoteur de la Superligue, 72 % des fans de foot interrogés se montreraient favorables à la création d’une telle compétition.

Ce résultat peut sans doute s’expliquer par le procédé utilisé. Les sondés ont été invités à se prononcer après le visionnage d’une vidéo présentant le format potentiel de la compétition, répondant à la question : « Dans quelle mesure êtes-vous favorable ou non à la création de cette Super Ligue européenne ? »

Les fans du PSG plus favorables que ceux de l’OL

Dans le détail, cette étude réalisée au sein des huit pays au plus gros coefficient UEFA révèle quelques disparités géographiques et démographiques. C’est en Espagne (84 %), au Portugal (81 %) et en Italie (80 %) que le taux d’adhésion potentiel est le plus haut. L’Allemagne (61 %) et le Royaume-Uni (65 %) se montrent un peu plus réticents.

La France se situe dans la moyenne (75 %) mais les réponses varient selon le club supporté. 81 % des personnes se disant fans du PSG y sont favorables, contre 66 % seulement pour ceux de l’OL.

Les disparités sont également générationnelles : 86 % des 18-24 ans et 81 % des 25-34 ans se disent favorables à la création d’une Superligue, contre 59 % des plus de 65 ans. C’est d’ailleurs uniquement dans cette tranche d’âge que les réticents peuvent être majoritaires : l’idée ne recueille que 43 % d’opinions favorables chez les + de 65 ans allemands, et 46 % chez leurs homologues britanniques. Elle atteint en revanche 93 % chez les 18-24 ans espagnols.

Source de l’article