Sacré dans la catégorie des poids lourds (+ 100 kg) aux Championnats du monde de Doha le mois dernier, Teddy Riner avait profité d’une erreur d’arbitrage en finale face au Russe Inal Tasoev. L’action en question était intervenue dans le golden score et, si elle avait été prise en compte, aurait pu offrir l’or mondial à Tasoev. La Fédération internationale s’était expliquée dans un communiqué troublant.

Ce vendredi, la Fédération internationale de judo (IJF, International Judo Federation), a de nouveau évoqué son erreur – qu’elle avait déjà reconnue – dans un communiqué. « Après une analyse approfondie par des experts, selon les règles d’arbitrage en vigueur, un score aurait pu être attribué pour la contre-attaque d’Inal Tasoev. Par conséquent, la Fédération internationale de judo déclare les deux athlètes vainqueurs du concours et attribue une médaille d’or et les points de classement correspondants à Inal Tasoev. »

Source de l’article