Wayne Gretzky n’a qu’à bien se tenir, car l’attaquant-vedette Alexander Ovechkin a repris de bonnes habitudes en offensive récemment et voilà que le numéro 8 peut de nouveau espérer le rejoindre au sommet des buteurs de tous les temps dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Le porte-couleurs des Capitals de Washington a touché la cible dans chacun de ses cinq derniers affrontements, amassant d’ailleurs sept points au cours de cette séquence heureuse. Ainsi, il revendique 13 filets cette saison et 835 pour l’ensemble de sa glorieuse carrière, ce qui le place à 59 de la marque de «La Merveille».

• À lire aussi: Le CH sonné par St. Louis

• À lire aussi: Comment devient-on la mascotte d’une équipe de la LNH?

• À lire aussi: Les Canucks renouent avec la victoire

Pourtant, Ovechkin a vécu une longue traversée du désert plus tôt dans la campagne. Sa série de 14 duels sans un seul but a constitué probablement l’un des moments les plus insatisfaisants de son parcours au sein du circuit Bettman. Y a-t-il eu des ajustements effectués dans le jeu du célèbre Russe en cours de route?

«Évidemment, il décoche des lancers très habilement, a considéré le joueur d’avant T.J. Oshie au site NHL.com. Il accomplit très bien plusieurs petites choses qui, selon moi, nous aide beaucoup défensivement. Cela génère de l’attaque et des poussées en zone adverse pour lui. Puis, il revient en territoire défensif et s’arrête au bon endroit. Quand nos cinq gars sur la patinoire font cela, notre club obtient du succès.»

Des rivaux méfiants

Dimanche, les Canucks de Vancouver ont quitté la capitale américaine avec un gain de 3 à 2 en prolongation, non sans avoir concédé un but à l’athlète de renom. Même si «Ovi» impressionne quantité de partisans depuis ses débuts en 2005, les compliments à son endroit continuent de fuser.

«Il représente le standard par excellence en termes de buts dans l’histoire de la LNH. Bien sûr, il y a Wayne Gretzky. C’est le meilleur. Mais ce qu’Ovi a réussi durant cette période qu’il a jouée est absolument remarquable. Je ne peux en dire suffisamment sur mon respect vis-à-vis cela. Également, il a reçu toute l’estime des gars qui l’ont longuement affronté dans de longues séries éliminatoires année après année», a souligné l’arrière des Canucks Ian Cole au même site.

«Sa capacité à rester une force dans cette ligue à divers égards est incroyable. Sa durabilité est également sensationnelle.»

Les «Caps» renoueront avec l’action mardi quand ils recevront l’Avalanche du Colorado.

Source de l’article