Affamé de sport, il a grandi au son des moteurs de Formule 1 et des exploits de Ronaldinho. Aujourd’hui, diplomé d’un Master de journalisme de sport, il ne rate plus un Grand Prix de F1 ni un match du PSG, ses deux passions et spécialités

Numéro 1 de la dernière Draft, Victor Wembanyama était très attendu pour ses débuts en NBA avec les Spurs. Et bien que sur le plan personnel, le Français marque clairement les esprits comme attendu, d’un point de vue collectif, c’est plus compliqué comme le souligne Tony Parker qui réclame encore un peu de patience.

Les débuts de Victor Wembanyama en NBA était très attendu. Drafté en première position, le Français est considéré comme un ovni du basket et les Etats-Unis attendaient avec impatience de le voir débuter. C’est chose faite puisque les Éperons ont déjà disputé 11 rencontres pour un bilan largement négatif de 3 victoires et 8 défaites, dont 6 consécutives. Néanmoins, sur le plan personnel, Victor Wembanyama répond aux attentes comme en témoigne ses 18,6 points de moyenne, le total le plus élevé parmi les rookies, ou encore ses 2,4 contres par match, un domaine dans lequel seuls Anthony Davis (3,4) et Brook Lopez (2,6) font mieux.

«Lui, personnellement, fait un très très bon début de saison»

Interrogé sur le début de saison de Victor Wembanyama, Tony Parker juge ainsi que le numéro 1 des Éperons répond aux attentes. « Bien sûr que j’ai regardé ses premiers matchs. Lui, personnellement, fait un très très bon début de saison. Après, l’équipe c’est un peu plus difficile. Il a une équipe jeune autour de lui. Cela va prendre du temps avant qu’il ait une équipe capable de gagner des matchs régulièrement », assure le quadruple Champion NBA au micro de BFM Affaires avant d’annoncer du lourd pour le futur du basket français.

«C’est la nouvelle star»

« [Est-ce que le regardez comme Platini regardait Zidane?] C’est un petit peu ça, c’est l’avenir du basket français. C’est la nouvelle star. Je pense que le basket français est entre de très bonnes mains avec lui. Je pense que l’équipe de France aura un super avenir et j’ai hâte de voir les Jeux olympiques de 2024 « , ajoutée TonyParker.

Source de l’article