Si le Loto gallois comporte 66 cases, Rhys Enoch va savoir laquelle cocher. Il a en effet signé quatre cartes de 66 pour s’adjuger le trophée du SDC Open, son second sur ce circuit, après trois ans de disette : « Je ressens un soulagement bizarre, je ne sais pas pourquoi. Cela fait trois ans que je n’ai pas gagné mais six mois après avoir gagné, vous commencez déjà à vous demander : quand vais-je gagner à nouveau ? Gagner ici est un merveilleux bonus. Obtenir mon statut complet sur le Sunshine Tour change vraiment les choses pour la suite. »

Le Gallois a devancé trois locaux : Deon Germishuys et Martin Rohwer (-22) ainsi que Dylan Naidoo (-20). Alexander Levy (16e, -16) a été le meilleur Tricolore même si, leader en début de tournoi, il a vécu un week-end moins faste qu’espéré (69, 71). Robin Roussel et Robin Sciot-Siegrist (30e, -12) ont complété le train français, le dernier wagon étant occupé par Martin Couvra (58e, -6).

Source de l’article