Ils étaient six en tête à la fin du premier tour, il ne reste plus que David Puig à l’heure du cut. Jaco Ahlers (2e à -13), Mito Pereira, Andrew Dodt (3es à -10), Anirban Lahiri et Veer Ahlawat (15es à -7) ont tous concédé du terrain ce vendredi sur l’Espagnol. Après une première carte de 66 (-6), le jeune joueur de La Garriga a amélioré son score lors du deuxième. L’homme de 21 ans a signé neuf birdies contre un seul bogey (-8) pour se détacher à -14 total.

« J’ai encore bien joué. Je n’ai pas très bien commencé, mais après le 5, j’ai presque réussi tous les putts que j’avais à faire. Je suis très content de mon jeu »se satisfait celui qui a fini sa partie sur quatre birdies consécutifs.

Quatrième de l’International Series England la semaine dernière, David Puig est un homme en forme. Le joueur de 21 ans récolte les fruits de son travail à l’entraînement avec son coach Dave Phillips : « Je me suis beaucoup amélioré sur le tee. J’ai gagné en longueur avec pratiquement tous les clubs, ce qui est évidemment très utile, surtout sur des parcours comme celui-ci où vous devez atteindre les fairways ».

Ogletree à la limite

Seul Jaco Ahlers a tenu le rythme de David Puig. Le Sud-Africain se retrouve 2e à -13 total. Derrière, un petit peloton se partage la troisième place à -10 avec Eugenio Chacarra, Mito Pereira, Matt Jones, Micah Lauren Shin, James Wilson, Seungtaek Lee et Andrew Dodt.

En ce jour de cut, à -3 sur ce St Andrews Bay Championship, Andy Ogletree, leader de l’Ordre du Mérite est passé de justesse (57e à -3). En revanche, Sadom Kaewkanjana (89e à -1), Sergio Garcia (119e à +2) ou Kieran Vincent (128e à +3) ont pris la porte.

Source de l’article