Sélectionner une page

Partie du 10, Céline Boutier était à -3 pour sa journée quand elle a entamé son 14e trou. La n°3 mondiale s’était alors replacée dans le Top 10 à portée de drive des leaders. Seulement, sa fin de parcours a été un peu compliquée (deux bogeys) et l’a sortie du Top 20. Rien de rédhibitoire pour le week-end même si Megan Khand, auteure de la meilleure carte de la journée (66), a pris un peu de marge (-7).

L’Américaine a évidemment eu de quoi se satisfaire de sa prestation : « C’était une journée solide alors que j’avais fini la veille par trois bogeys, ce qui n’est pas exactement la même chose en termes de sensations. Au fil des trous, mon putter est devenu assez chaud. Mais bon, j’ai l’impression qu’on ne peut pas vraiment se sentir à l’aise sur ce parcours. Les fairways sont étroits et les greens sont rapides et fermes, donc je ne prends rien pour acquis. »

Les acquis de Perrine Delacour sont certains depuis plusieurs semaines et ses trois premiers tours dans le Top 10 du dernier British Open l’ont confirmé. La Picarde a toutefois joué au-dessus du par sur ce deuxième tour (4 bogeys, 3 birdies). Elle reste dans le coup aller chercher une belle place, dans le sillage ou presque de la Suédoise Linn Grant (2e, -6) ou encore de Nelly Korda (5e, -4). À noter que Pauline Roussin-Bouchard (62e, +4) a passé le cut de justesse. Mission manquée par Céline Herbin (+6, 85e).

Source de l’article