Dans le main event de l’UFC 299, Sean O’Malley a défendu sa ceinture chez les moins de 61kg en l’emportant sur décision unanime face à Marlon Vera. L’Américain a été dominant et souhaite désormais monter de catégorie, pour défier le champion Ilia Topuria.

Sean O’Malley en démonstration. Après la défaite de Benoît Saint Denis face à Dustin Poirier, l’Américain l’a emporté sur décision unanime dans le main event de l’UFC 299 contre Marlon Vera. « Sugar » est resté champion chez les moins de 61kg, défiant au passage Ilia Topuria, qui a la ceinture depuis février chez les poids plumes.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder l’UFC

O'Malley pressé de se venger

Face à l’Equatorien, Sean O’Malley a dominé les cinq rounds, prenant sa revanche après sa défaite – la seule de son bilan à l’UFC – face à ce même adversaire en août 2020. Le combattant de 29 ans défendait pour la première fois sa ceinture, lui qui avait mis KO Aljamain Sterling en août dernier.

Touchant Marlon Vera à plusieurs reprises, Sean O’Malley n’aura pas réussi à infliger un premier KO à son adversaire qui a encaissé de multiples coups. En fin de deuxième round, Vera a tout de même mis un genou à terre après un coup de genou. Reste à savoir si Dana White et l’UFC seront sensibles à cette prestation pour accorder le combat désormais souhaité contre Ilia Topuria.

Dans les autres combats de la soirée, Jack Della Maddalena a mis KO Gilbert Burns dans le troisième round, pourtant dominateur dans ce combat. L’Australien a terminé le travail face au Brésilien grâce à son ground and pound. Pour sa première à l’UFC, Michael Venom Page a lui signé une belle victoire face à Kevin Holland par décision unanime des juges, en ayant montré l’étendue de son personnage atypique.

Source de l’article