Vollering remporte la 7e étape !

La victoire du jour est pour Vollering qui prend le maillot jaune (SD Worx). La Néerlandaise a su prendre le meilleur sur sa rivale Van Vleuten (Movistar) dans le Tourmalet. En tête pendant un moment, Niewiadoma remonte à la 2e place au classement général. La Française Juliette Labous est arrivée en 4e position.

2 km: bonne opération pour Niewiadoma

Vollering compte maintenant une avance de plus d’une minute sur Van Vleuten et file vers la victoire du jour. 5e au classement géénral au départ, Niewiadoma pourrait remonter à la 2e place.

3 km : Vollering dépasse Inconnu

Van Vleuten ne se laisse pas faire et se détache du groupe maillot jaune pour tenter de refaire son retard. En tête pendant un moment, Niewiadoma est rattrapée par Vollering. Cette dernière est maillot jaune virtuel.

4 km: Vollering très proche de rejoindre Niewiadoma

Vollering laisse sur place Van Vleuten et se rapproche grandement de Niewiadoma (11 secondes). Quel coup de la Néerlandaise qui se faisait discrète pour mieux attaquer.

5 km: Labous distancée

Au milieu de la brume, Labous est distancée et Vollering accélère dans le groupe maillot jaune, et part à la poursuite de Niewiadoma qui est à 33 secondes.

6 km: gros coup à venir de Niewiadoma ?

Au classement général virtuel, Niewiadoma passe en deuxième position et est à 16 secondes de la leader Kopecky toujours présente à 42 secondes de la Polonaise de la course actuelle.

7 km: Ludwing et Santesteban tentent de refaire leur retard

Ludwing (FDJ Suez) et Santesteban (Jayco) tentent difficilement de rejoindre le groupe maillot jaune. Labous continue d’essayer d’attaquer dans ce même groupe.

9 km: Labous mène le groupe maillot jaune

Labous prend les devants dans le groupe maillot jaune qui est à 45 secondes de Niewiadoma. À voir si la Française parviendra à se rapprocher de la Polonaise.

10 km : Inconnu reprend ses distances

Alors qu’elle étaiit sur le point d’être rattrapée, Niewiadoma reprend de l’avance sur le groupe maillot jaune (30 secondes).

11 km: les coureuses abordent les pentes du Tourmalet

C’est parti pour les pentes du Tourmalet. Niewiadoma ne devrait pas tarder à être rattrapée par le groupe de Kopecky (7 secondes).

13 km : abandon de Marianne Vos

Marianne Vos (Jumbo-Visma) a été contrainte d’abandonner. Niewiadoma est toujours en tête, mais le groupe maillot jaune refait peu à peu son retard sur la Polonaise (30 secondes).

16 km: Niewiadoma virtuellement maillot jaune

À l’instant T, Niewiadoma est maillot jaune devant Kopecky. La Polonaise pourrait totalement surprendre Vollering et Van Vleuten. Les Néerlandaises viennent même de rejoindre le groupe maillot jaune emmené par Reusser qui est à 44 secondes de la tête de course.

18 km: Niewiadoma creuse l’écart

Vollering et Van Vleuten sont toujours au coude à coude, pendant que Niewiadoma prend de l’avance sur les deux Néerlandaises (53 secondes). Un problème de mésentente entre les deux poursuivantes? Visiblement, l’humeur n’est pas à la bonne entente pour rouler et tenter de reprendre Niewiadoma.

23 km: Niewiadoma prend les devants

Niewiadoma est partie seule devant, mais les poursuivantes Vollering et Van Vleuten sont à 20 secondes de la Polonaise.

24 km: Labous en tête du groupe maillot jaune

Le groupe maillot jaune emmené par Juliette Labous (DSM-Firmenich) est à 58 secondes du trio de devant. Plus loin derrière, le groupe maillot blanc est à plus d’une minute.

29 km : Vollering ne lâche col Van Vleuten

Vollering (SD Worw) reste au contact de Van Vleuten (Movistar) dans le groupe de tête qui vient d’arriver au sommet du col de l’Aspin. Place à la descente. La Polonaise Niewladoma est arrivée en tête au sommet.

34 km : Van Vleuten accélère

Devant, van Vleuten (Movistar) accélère à 5 km du sommet. La Néerlandaise est suivie par Vollering (Team SD) et Niewiadoma (Canyon). Les trois coureuses ont une avance de 30 secondes sur le groupe maillot jaune.

35 km: la porteuse du maillot à pois en difficulté

Le maillot à pois Kastelijn peine à suivre le rythme de pelon et constate un écart de 25 secondes dans ce Col de l’Aspin.

37 km: le peloton coupé en deux

Le peloton est coupé en deux. Le 2e groupe est à 1’08 » de celles à l’avant. Devant, Movistar via Patino Bedoya et Van Vleuten semblent mener la danse.

40 km: les coureuses entament le Col de l’Aspin

Pendant qu’Alzini (Cofidis) stoppe son effort, les coureuses entament le col de l’Aspin (catégorie 1). Un petit groupe de Movistar est à l’avant du peloton.

41 km: le peloton rejoint le groupe de tête

Les coureuses vont commencer l’ascension du Col. Le peloton en profite pour accélerer et le groupe de tête finit par être rattrapé par le groupe.

46 km: Pompanon gagne le sprint intermédiaire

Poidevin est finalement rattrapée par le peloton qui est à 22 secondes d’Andersen et Pompanon. Elle arriveront bientôt au pied du Col d’Aspin. Pompanon a remporté les 20 points au sprint intermédiaire.

50 km: Poidevin distancée par la tête de course

Pourtant bien partie, Poidevin est finalement distancée par Andersen et Pompanon (26 secondes). Le peloton ne semble pas pressé. L’écart est de 49 secondes.

54 km: Poidevin proche de rejoindre le groupe de tête

Coston est finalement rattrapée par le peloton. C’est au tour de la Canadienne Poidevin (EF Education) de s’en détacher. Le groupe de tête est à environ 40 secondes du peloton, tandis que la poursuivante est à seulement 9 secondes de la tête de course.

58 km: Coston tente de rejoindre Andersen et Pompanon

Fahy a dû s’arrêter quelques secondes sur le côté de la route et doit maintenant rattraper le peloton. L’échappée est à présent à 18 secondes du groupe. Coston tente de rejoindre Andersen et Pompanon.

60 km: Andersen et Pompanon en tête

Andersen (Uno-X Pro Cycling) et Pompanon (St Michel-Mavic-Auber93) attaquent ensemble et se détachent du peloton. L’écart est de 10 secondes.

62 km: plusieurs dizaines de km avant le col de l’Aspin

Le peloton est désormais à 23km du col de l’Aspin qui est de catégorie 1.

65 km: le peloton refait son retard

Demay et les poursuivantes ont finalement rejoint le peloton.

67 km: un groupe tente de rejoindre Demay

Un groupe se détache du peoloton et tente de rejoindre Demay. Parmi les 12 poursuivantes, sont présentes Ton (LIV Racing TeqFind), Berton (Ceratizit), Gutierrez (Movistar) et Mackaij (Movistar)

71 km: Demay prend l’avance mais…

Demay (St Michel – Mavic – Auber93) commencer à aggrandir un peu l’écart avec le peloton (41 secondes). La Française regarde souvent derrière elle, et semble espérer du soutien.

73 km : l’attaque de Demay

Devant, Coralie Demay (Mavic) attaque et arrive à creuser un court écart de 8 secondes avec le peloton.

Chute dans le peloton, Lippert au sol

Trois coureuses ont chuté au milieu du peloton. La championne d’Allemagne, Liane Lippers, 8e du général, est restée quelques instants au sol en se touchant l’estomac. Elle a finalement pu repartir.

Abandon de l’Italien Longo Borghini, 4e du général

La championne d’Italie Elisa Longo Borghini, touchée à la cuisse gauche vendredi, n’a pas pris le départ de cette 7e étape. Elle était 4e du classement général.

C’est parti pour cette 7e étape !

Au programme pour les 134 coureuses 89,8km, l’étape la plus courte mais pas la plus facile de ce Tour. Arrivée au sommet du Tourmalet est prévue vers 19h15.

Le Tourmalet fait rêver les Françaises

Les Françaises Juliette Labous et Coralie Demay sont très heureuses de pouvoir réaliser l’ascension du Tourmalet ce samedi lors de la 7e étape du Tour de France femmes.

Van Vleuten-Vollering, un duel au sommet

Ce sont les deux coureuses que l’on attend sur ce Tour de France femmes, les deux grandes favorites: la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Movistar) et sa compatriote de la SD Worx, Demi Vollering. Avant les deux dernières étapes ce week-end, léger avantage au général pour pour la plus âgée, Van Vleuten.

>> Toutes les infos sur ce duel dans notre article

Bonjour à tous !

Le Tour de France féminin prend de la hauteur ce samedi pour l’avant-dernière journée, qui pourrait offrir une bataille décisive dans les Pyrénées avec l’ascension du Col d’Aspin et surtout l’arrivée au sommet hors catégorie du Tourmalet. Départ 16h25. A suivre dans ce live RMC Sport.

Source de l’article