Disqualifiée pour avoir refusé de saluer son adversaire russe, la sabreuse ukrainienne Olga Kharlan dénonce les dirigeants de l’escrime.

Source de l’article