Frédéric Fauthoux (entraîneur de la JL Bourg-en-Bresse, victorieuse contre Monaco) : « Pour jouer Monaco, il faut rester lucides sur ce qu’on fait, c’est important de commencer pied au plancher comme on sait que c’est dur d’enchaîner les matches tous les deux jours pour eux. Ils ont parfois du mal à se mettre en route, et nous, on a commencé avec la meilleure intensité possible. On s’est concentré sur la cohésion collective, l’intensité. On a continué à prendre les tirs ouverts qu’on s’est créés, même si nos shooteurs n’étaient pas en réussite, mais ils ont été précieux en défense.

Je prends l’exemple de Zaccharie Risacher (0 point, 0 sur 6 au tir) qui arrache un rebond important (à 20 secondes du buzzer). Tout le monde est resté concentré défensivement jusqu’à la fin. C’est un très beau cadeau qu’on a fait à ce club (pour les 10 ans de la salle, Ekinox). Monaco prouve chaque semaine son niveau d’excellence en Euroligue, on les bat sur un match mais c’est mérité. On a été en tête toute la partie. C’est une victoire bonus en Championnat, il faut savoir l’apprécier mais on a aussi d’autres objectifs. »

Axel Julien (meneur de Bourg, 3 points dont le dunk décisif à 10 secondes de la fin) : « Il fallait être bons en défense, on sait qu’ils sont costauds offensivement même s’il manquait des éléments (Mike James et John Brown, laissés au repos). On a fait les choses bien, on les a contrôlés et c’est comme ça qu’on peut gagner ce genre de matches. On se considère toujours comme une équipe outsider que ce soit contre Monaco ou d’autres équipes d’un calibre juste en-dessous, si on se relâche, ça peut vite devenir dangereux. »

Sasa Obradovic (entraîneur de Monaco) : « Félicitations à Bourg. On aurait pu gagner, on s’est donné les moyens sans Mike James et John Brown, mais on a un calendrier inhumain et je dois prendre soin des joueurs. Dans le troisième quart-temps, on a commencé à perdre le contrôle du match, mais on peut vivre avec ça. L’important, c’est de se préparer pour la semaine prochaine (mardi contre l’Asvel en Championnat, vendredi à Bologne en Euroligue). La priorité était de bien répartir les minutes aujourd’hui, on a perdu mais ce n’est pas une défaite qui fait mal (au classement), il faut l’oublier. »

Yakuba Ouattara (arrière et capitaine de Monaco) : « C’était dur. Bourg est arrivé avec une grosse intensité et en début de match, on n’a pas su répondre à ça. On est rentré dans le match petit à petit, mais après certaines erreurs, certaines fautes sifflées aussi, il nous a échappé. C’est un jour sans, des fois c’est comme ça. Bourg fait une super saison. Ce n’est pas une surprise de les voir sortir un match comme ça. C’est une équipe très dangereuse, à surveiller pour la Leaders Cup (16-18 février) et la fin du Championnat. »

Source de l’article