Sélectionner une page

Coup double pour Gabriella Cowley. Ce samedi, l’Anglaise a rendu une superbe carte de 67, la meilleure depuis le début du tournoi, pour s’asseoir, en solitaire, dans le fauteuil de leader (-6 total). Idéalement lancée par ses deux birdies rentrés sur ses quatre premiers trous, la joueuse de 27 ans a maintenu le cap tout au long de la journée en engrangeant cinq oiselets supplémentaires (pour deux bogeys).

Deux joueuses à l’affût

Cependant, la Londonienne ne dispose que d’une petite longueur d’avance sur un duo, formé par Ryann O’Toole et Esther Henseleit (-5 total). Déjà deuxième vendredi soir, l’Allemande s’est accrochée à cette place de dauphine. Après avoir effectué un bogey au trou numéro 6, la double vainqueur sur le Ladies European Tour a su rebondir avec quatre birdies, pour signer un joli score de 69.

Kim Metraux se place également

A -4 total, Kim Metraux occupe seule la 4e position. Un temps en tête du classement grâce à cinq birdies, la Suissesse a ensuite reculé en raison d’un double bogey concédé au 17. Sa compatriote Albane Valenzuela figure au 5e rang (-2) aux côtés de Bronte Law, d’Alexa Pano et d’Olivia Cowan. Le top 10 est complété par un duo qui se partage la 9e place (-1) et composé par Soo Bin Joo et Chloe Williams. Première avant d’entamer ce troisième round, Marissa Steen se classe désormais 11e (par total) au terme d’une journée difficile, conclue en 75 coups (cinq bogeys, deux birdies).

Nadaud au départ du quatrième tour, pas Mora

De son côté, après deux cartes enregistrées au-dessus du par, Nastasia Nadaud est parvenue à résister au parcours en réalisant un bilan dans le par de 72 (trois birdies, trois bogeys). La Française avait pourtant bien mal débuté sa journée avec un birdie et trois bogeys sur les cinq premiers trous. Cependant, la jeune joueuse de 18 ans s’est battue et a été récompensée par deux autres birdies aux trous 9 et 10.

La native de Chambéry se classe donc 27e (+3 total) et passe le deuxième cut (fixé à +4) à l’inverse d’Anne-Charlotte Mora. Bien partie avec un aller encourageant (trois birdies, un bogey), la Tricolore a craqué au retour (trois bogeys dont deux commis au 17 et au 18) et échoue en 39e position (+5).

Source de l’article