Après l’abandon des poursuites pour tentative de viol et d’agression physique sur sa compagne, Mason Greenwood a été écarté par Manchester United. Dans l’attente d’un nouveau club, l’ancien Red Devils pourrait représenter la Jamaïque.

Que va faire Mason Greenwood? Quelques mois après l’abandon des poursuites pour tentative de viol et d’agression physique sur sa compagne, l’attaquant anglais ne rejouera plus pour Manchester United. Après une enquête interne, le club mancunien a décidé de se séparer du joueur de 21 ans.

Selon le Daily Mail, la priorité de Mason Greenwood est de trouver un nouveau club. Mais en parallèle, la Jamaïque aurait approché l’ancien joueur des Red Devils. En 2021, les Reggae Boyz avaient déjà approché le désormais ancien ailier de Manchester United, en vain. Il avait alors choisi l’Angleterre.

Même s’il a fait un match de compétition officielle avec les Three Lions, Mason Greenwood reste éligible pour représenter la Jamaïque. Selon les règles de la FIFA, il pourrait même être sélectionnable le mois prochain. Pour rappel, le natif de Wibsey, en Angleterre, possède des origines jamaïcaines via sa mère.

Convoqué à une seule reprise avec les Three Lions, Greenwood était, malgré tout, très estimé par le sélectionneur anglais Gareth Southgate. S’il n’a pas pu faire l’Euro 2021 suite à une blessure, il était dans les plans de l’équipe d’Angleterre pour la Coupe du monde 2022. En poste depuis 2016, Gareth Southgate voyait en lui le remplaçant idéal à Harry Kane. Mais ses déboires avec la justice, connus dès janvier 2022, ont scellé son sort.

S’il est arrivé par le passé que Gareth Southgate redonne une deuxième chance à des joueurs ayant connu des problèmes avec la justice (Phil Foden, Harry Maguire, Ivan Toney…), ils étaient tous resté dans leur club respectif et les faits étaient bien moins graves que ceux reprochés à Mason Greenwood comme le rapporte le tabloïd anglais.

Source de l’article