Zapping Quinze Mondial « Je reviens de loin », Mathieu Bastareaud se délecte après son retour en force

L’Italie peut retrouver le sourire. Sa pépite, son joyau, son « Ange » sera bien dans les rangs italiens pour disputer le Mondial en France. Ange Capuozzo effectuait son retour sur les terrains après six mois d’absence, et a inscrit deux essais ce samedi à l’occasion d’un match de préparation à la Coupe du monde entre l’Italie et la Roumanie.

Capuozzo, avait fait sensation pour ses débuts avec l’Italie en marquant deux essais contre l’Écosse dans le tournoi des Six nations 2022 après son entrée à la pause. Pour sa première titularisation une semaine après, contre le pays de Galles, il avait offert la victoire à l’Italie avec une relance de 60 mètres à la dernière minute conclue dans l’en-but par Edoardo Padovani. Il est le facteur clé de cette équipe transalpine. Capable d’un geste de classe à tout moment, il fait partie de cette trempe de joueur capable de faire basculer le sort d’un match à eux tout seuls.

Son absence à la coupe du Monde aurait sans doute grandement compliqué les chances italiennes de tenter l’exploit. Mais avec son Ange et les quelques autres stars de cet effectif à l’image de Paolo Garbisi, sur la pelouse, l’Italie à tout l’air du piège que la France et la Nouvelle-Zélande ne doivent pas sous-estimer.

Essai solo d’Ange Capuozzo :

À lire également : La liste des 33 Italiens pour le mondial

Pour résumer

Blessé à l’omoplate en février dernier, l’Italien Ange Capuozzo jouera bien la coupe du Monde avec l’Italie. De retour sur les terrains samedi dernier, le joueur a signé un doublé pour ses retrouvailles avec le public italien.

Ghyslain Le Roy

Source de l’article