Alors que Amélie Oudéa-Castéra a convoqué les dirigeants de la Fédération française d’athlétisme en raison du fiasco des Mondiaux de Budapest, son directeur de la haute performance, Romain Barras, assure ne pas vouloir baisser les bras devant le chantier qui l’attend.

Le | Durée : 1:12

Source de l’article