Battu sur le terrain du PSV Eindhoven (1-0) mercredi en Ligue des champions, Lens a pourtant tiré plus de fois que son adversaire et a même conclu la rencontre avec de meilleurs expected goals.

La première défaite de Lens en Ligue des champions s’accompagne de très gros regrets. Les Lensois se sont inclinés sur le terrain du PSV Eindhoven (1-0) après avoir affiché de meilleures statistiques offensives que leurs adversaires.

De meilleurs expected goals lors de la double confrontation face au PSV

Selon Opta, les Sang et Or ont conclu la rencontre avec plus de tirs que son adversaire (trois pour les Lensois). Ils ont aussi affiché une meilleure valeur d’excpected goals que les Néerlandais (cet indice qui détermine les buts qui auraient pu être inscrit selon la dangerosité de l’occasion). C’est même la troisième fois en quatre rencontres de C1 que les joueurs de Franck Haise affichent une meilleure valeur d’expcted goals que leurs advesaires.

Mercredi soir, les coéquipiers de Florian Sotoca sont repartis frustrés par le scénario de la rencontre et un arbitrage jugé à deux vitesses. Les vice-champions de France ont reçu huit cartons jaunes et un carton rouge, infligé à Morgan Guilavogui dans le temps additionnel pour un deuxième avertissement.

Elie, supporter de Lens : "On n'a pas vu le vrai visage de Lens" – 08/11
Elie, supporter de Lens : « On n’a pas vu le vrai visage de Lens » – 08/11

« Je ne sais pas ce que c’est la Ligue des champions sur l’arbitrage… Je vois juste ce soir qu’on a fait 10 fautes et qu’on a pris huit cartons jaunes et un carton rouge, a pesté Franck Haise au micro de RMC Sport 1 après la rencontre. Nos adversaires en ont fait 19 et n’ont pris que deux cartons jaunes… Donc je sais qu’on a trois cartons jaunes pour contestation mais justement: il y avait deux poids, deux mesures sur l’arbitrage et j’ai du mal à comprendre comment on peut finir avec deux jaunes et un rouge après avoir fait 10 fautes. Les arbitres de la Ligue des champions pourront peut-être m’expliquer un jour, mais c’est pas sûr. »

Source de l’article