À la veille de leur combat au PFL Europe, jeudi soir à l’Accor Arena, Cédric Doumbè et Baysangur « Baki » Chamsoudinov se sont livrés un premier face à face ce mercredi. L’occasion pour les deux hommes de faire monter la pression avant le combat que tout le MMA français attend.

La France du MMA n’a plus qu’une journée à attendre. Ce jeudi soir, Cédric Doumbè et Baysangur « Baki » Chamsoudinov vont (enfin) s’affronter à l’occasion du PFL Europe. Après des mois de provocation, les deux combattants tricolores ont rendez-vous à l’Accor Arena.

>> Abonnez-vous ici pour suivre le combat Doumbé-Baki

À la veille de ce combat extrêmement attendu, Doumbè et Baki ont eu l’occasion de faire monter la pression lors de la traditionnelle pesée en public, ce mercredi. Et leur attitude lors du face à face donne une petite idée de la guerre psychologique qui va avoir lieu dans la cage ce jeudi soir.

>> Revivez le face à face entre Doumbè et Baki

Doumbè quitte la scène… et revient pour un deuxième face à face

Une fois la pesée effectuée, les deux hommes ne se sont pas lâchés du regard. Après avoir échangé quelques mots, ils se sont fixés un très long moment, sans même s’arrêter lors leurs réactions respectives au micro qui leur était tendu.

Après plus d’une minute à se regarder dans le blanc des yeux, Doumbè à commencer à quitter la scène, sans que les deux hommes n’interrompent leur défi du regard. Doumbè a ainsi quitté la scène… pour y revenir quelques instants plus tard afin de débuter un nouveau face à face avec son adversaire, qui ne l’avait pas lâché des yeux.

Avant cet intense face à face, les deux combattants avaient pu échanger quelques amabilités lors de la conférence de presse. « Il n’y a jamais d’animosité. Baki, je n’ai rien contre lui, c’est un jeune qui a du potentiel », a confié Doumbè, avec sa gouaille habituelle. « Il n’y a rien de personnel. Une crainte de Baki? Frérot! Si tu connais Doumbè, tu sais que je ne crains aucun adversaire, encore moins Baysangur Chamsoudinov! »

Épisode 243 : PFL : Les secrets du sol de Doumbé avant Baki, avec son coach Mehdi Otmane
Épisode 243 : PFL : Les secrets du sol de Doumbé avant Baki, avec son coach Mehdi Otmane

« Si Doumbè rentre dans ma tête? Il n’y a absolument rien qui rentre dans ma tête », a rétorqué Baki. « J’arrive à discerner le réel et l’illusion. Je sais ce qu’il va se passer. C’est ce que je fais tous les jours, me battre trois fois cinq minutes avec un mec. Il n’y a rien qui rentre dans ma tête. (…) Ce combat n’est pas très compliqué. C’est juste la partie médiatique qui est intéressante », a ajouté Baki. « Sportivement, il sort d’une autre discipline. Je vais gagner ce combat et rentrer chez moi, tout simplement. »

Après le matelas, le nouveau cadeau de Doumbè

Alors que Doumbè a annoncé la présence de Kylian Mbappé et de plusieurs joueurs du PSG au combat, la fin de la conférence de presse a été marquée par une séquence dont seul Doumbè a le secret. Après avoir notamment offert un matelas à Jordan Zebo avant son premier combat au PFL, le 30 septembre dernier, l’ancien champion du monde de kick-boxing a réservé un nouvel happening à Baki.

« J’offre souvent des cadeaux à mes adversaires », a détaillé Doumbè. « Baki a dit qu’il n’aurait jamais accepté le matelas. Là, c’est vraiment pas du trash-talk. Ce n’est pas pour rentrer dans sa tête. C’est un coffret ‘Cedric The Best Doumbè’. Il y a une paire de lunettes de soleil. Si tu ne l’acceptes pas, on va l’offrir à un fan. » En face, Baki, amusé, refuse poliment: « C’est très gentil, mais on va faire plaisir à un fan. » Un peu de sourire avant les choses sérieuses.

Source de l’article