Sélectionner une page

Tout juste éliminé du challenger d’Istanbul, le tennisman australien Bernard Tomic a été agressé par deux individus, qui lui ont asséné des coups de pied et de poing.

Les images font froid dans le dos. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, deux personnes sont en train de passer à tabac un homme, qui s’avère être Bernard Tomic. Le tennisman de 30 ans, ancien 17e au classement ATP, a été agressé à la sortie d’un salon de tatouage à Gold Coast (Australie) et a tenté de protéger son visage pendant que les agresseurs lui assénaient des coups de pied et de poing, rapporte le Courrier quotidien. Un porte-parole de la police du Queensland a indiqué à ABC que les forces de l’ordre n’ont pas pu enquêter car aucune plainte n’a été déposé. « Personne n’a pu obtenir de confirmation quand cela s’est produit », a déclaré ce porte-parole.

Ancien quart de finaliste à Wimbledon

Désormais 292e joueur mondial, Tomic avait disputé cette semaine le tournoi Challenger d’Istanbul, où il a été battu en 8e de finale par Nick Hardt en trois sets (2-6, 6-3, 6-7). L’Australien tente de retrouver des couleurs dans une carrière sur la pente descendante.

Quart de finaliste à Wimbledon à seulement 19 ans (2011) et vainqueur de quatre tournois sur le circuit ATP entre 2013 et 2018, il n’a jamais réussi à confirmer les espoirs entrevus, la faute à plusieurs moments de galère et de polémiques. En 2015, il avait été cité dans une affaire de drogue, son ami Jamie Pickering ayant été soupçonné d’avoir fourni de la cocaïne à plusieurs personnes, dont des mineurs. Aucune charge n’avait été retenue contre le tennisman.

Source de l’article