La brigade financière de la police italienne a perquisitionné le siège de l’AC Milan ce mardi, dans le cadre d’une enquête concernant la vente du club au fonds d’investissement américain RedBird en 2022.

Le club milanais a confirmé les investigations, dévoilées par les agences italiennes de l’Ansa et de l’AGI, et dit « coopérer pleinement avec les autorités » tout en indiquant que le club lui-même ne fait pas l’objet d’une enquête.

Furlani et Gazidis visés

Le patron de l’AC Milan Giorgio Furlani et son prédécesseur Ivan Gazidis sont dans le viseur de la brigade financière, en raison d’une « communication incorrecte » auprès des instances dirigeantes, au moment de la vente en 2022.

Selon AGI, les deux hommes sont visés par une enquête pour avoir fait obstruction aux contrôles de la Covisoc, le gendarme financier de la Fédération italienne (FIGC).

Source de l’article