Grand perdant, ces dernières semaines, de ses oppositions face aux concurrents directs pour les places européennes, le RB Leipzig a profité de la réception de l’Union Berlin pour se relancer dimanche. Le club de Saxe, qui restait sur une série préoccupante de trois défaites concédées face à l’Eintracht Francfort (0-1), à Leverkusen (2-3) et à Stuttgart (2-5), n’a pas eu cette fois à trop forcer son talent (2-0).

Beaucoup moins fringante que la saison passée, l’Union a courbé l’échine dès la 11e minute, sur un but de Loïs Openda. L’ex-attaquant lensois concluait avec opportunisme un coup franc envoyé par Xavi Simons dans la surface et repris sans précision par Willi Orban puis Benjamin Henrichs.

Le coup du foulard d’Olmo

Avec aucun de ses trois Français titulaires (Simakan suspendu, Lukeba resté sur le banc et Bitshiabu entré à la 85e), Leipzig a marqué un second but à la suite d’une tête de Benjamin Sesko, son immense attaquant slovène (1,95 m), servi par David Raum au premier poteau sur un nouveau coup franc (48e).

Sesko a cru avoir réalisé un doublé quand il a poussé le ballon de la tête sur un magnifique centre de Dani Olmo, auteur d’un coup du foulard. Sauf que l’arbitre a annulé le but pour une position de hors-jeu de l’attaquant slovène (57e). Simons a lui aussi espéré marquer le troisième but mais la frappe du Néerlandais a été déviée par Alexander Schwolow sur sa barre (90e+2).

Avec ce succès, Leipzig (5e) revient à un point de la quatrième place, occupée par Dortmund, tenu en échec vendredi à Heidenheim (0-0).

Source de l’article