Journée noire pour l’équipe de France. Les sabreurs s’inclinent face aux États Unis dans le match pour la 3e place, au terme d’une rencontre très serrée (44-45) ce vendredi. Les sabreurs terminent donc 4e de ces Championnats du monde à Milan, et remportent tout de même quelques précieux points au classement mondial, qualificatif pour les Jeux olympiques.

Les sabreurs français se sont inclinés du plus petit écart possible (45-44) dans le match pour la médaille de bronze face aux Etats-Unis lors des Championnats du monde d’escrime de Milan vendredi.

Une attente depuis 2007

L’escrime tricolore connait donc sa première journée sans médaille depuis le début de la compétition mardi. Son compteur reste bloqué à trois, elle ne pourra donc pas égaler les huit podiums de l’an dernier au Caire où elle s’était classée meilleure nation. Le sabre masculin français attendait une première médaille mondiale depuis 2007 et l’argent des Vincent Anstett, Nicolas Lopez Julien Pillet et Boris Sanson.

Dernier relayeur vendredi, Sébastien Patrice a mené d’une touche avec une seule restant à inscrire (44-43) face au nouveau champion du monde américain Eli Dershwitz, sans pouvoir conclure.

Quatre épreuves restantes

L’arbitre a d’abord interrompu l’assaut alors que Patrice, médaillé de bronze, s’apprêtait à signer la touche de la médaille. Puis le Français a manqué la cible avec sa botte, le « coup du kangourou ». Il reste quatre épreuves aux escrimeurs français, le fleuret féminin et l’épée masculine, qualifiées pour les quarts et donc la phase finale est prévue samedi, ainsi que le fleuret masculin et le sabre féminin ensuite.

Source de l’article