Zapping Sports Quotidiens Les meilleures vidéos

Éliminés dès de les quarts de finale de la Coupe du monde 2019, les États-Unis ont entamé leur reconquête du titre mondial par une victoire contre la Nouvelle-Zélande (99-72), ce samedi aux Philippines. L’écart important ne reflète pas la physionomie du match tant les joueurs de Steve Kerr ont réalisé un début de match compliqué, avant de se réveiller et dérouler.

Banchero solide pour sa première

Austin Reaves (12 points, 6 passes, 3 interceptions) et Paolo Banchero (21 points, 4 contres), sont les principales satisfactions de la soirée. L’arrière des Lakers de Los Angeles et l’intérieur d’Orlando ont été précieux. Les Néo-Zélandais avaient même pris dix longueurs d’avance, avant leur entrée sur le parquet. Le jeune Paolo Banchero a été intenable sous le cercle, lui qui avait longtemps hésité à jouer avec la sélection italienne, amène un vrai apport des deux côtés du terrain. Il assure en attendant le réveil d’Edwards et de Jaren Jackson Jr.
Dans le quatrième quart, Steve Kerr fait tourner son effectif, et permet au jeune meneur des Pacers d’Indiana, Tyrese Haliburton de régaler le public de Manille. Il se lance dans un enchaînement de passes aveugles magnifiques à destination de Bobby Portis. Les Américains finissent par s’imposer tranquillement 99-72. La marche sera plus haute pour eux, lundi face à la Grèce dans un duel pour la première place du groupe C. Sans le double MVP de NBA, Giannis Antetokounmpo, les Grecs sont venus à bout de la Jordanie, plus tôt dans la journée (92-71).

CDM Basket : Les USA remporte leur premier match non sans difficultés

Éliminés dès de les quarts de finale de la Coupe du monde 2019, les États-Unis ont entamé leur reconquête du titre mondial par une victoire contre la Nouvelle-Zélande (99-72), ce samedi aux Philippines.

Fanch Tessier-Merhand

Source de l’article