L’Espagne a remporté, dimanche, sa première Coupe du monde, imitant ses homologues masculins en 2010, en prenant le meilleur sur l’Angleterre (1-0), à Sydney.

Globalement supérieure, la Roja a été récompensée par une frappe croisée à ras de terre de sa capitaine, Olga Carmona (29e). Les Espagnoles ont raté le penalty du break via Hermoso, sans conséquence (70e).

Les Anglaises manquent l’occasion de réaliser le doublé Euro-Coupe du monde, un an après leur victoire lors de la compétition continentale européenne.

Source de l’article