Sélectionner une page

Le match : 4-1

Après avoir accroché le match nul sur la pelouse du Bayern Munich lors de la quatrième journée de Bundesliga (2-2), le Bayer Leverkusen a gardé le rythme ce dimanche, devant son public, face au promu Heidenheim (4-1). Portés par un excellent Victor Boniface (doublé), les hommes de Xabi Alonso restent à égalité de points (13) avec le champion d’Allemagne en titre, seulement devancés à la différence de buts (+14 contre +11).

Dominateur tout au long de la rencontre, le Bayer Leverkusen a très vite pris les commandes de ce match grâce à l’inévitable Victor Boniface (1-0, 10e). On voyait alors les hommes de Xabi Alonso partis pour une véritable démonstration de force à domicile, face à une équipe largement dominée. Mais dans le but, Kevin Muller se montrait intraitable et préservait les espoirs du promu face à Jeremie Frimpong (25e) et Boniface (45e+1).

À la pause, Heidenheim n’accusait donc qu’un but de retard et tout restait jouable. D’autant plus qu’à l’heure de jeu, sur l’une de leurs premières incursions de la partie, les visiteurs égalisaient grâce à Eren Dinkci, bien servi par Jean-Niklas Beste (1-1, 58e).

Cependant, la joie de Frank Schmidt et de ses joueurs a été de courte durée. Piqué dans son orgueil, le Bayer Leverkusen a subitement élevé son niveau de jeu et déroulé. Jonas Hofmann, superbement servi en profondeur par Exequiel Palacios, a redonné l’avantage aux siens dans la foulée (2-1, 63e), avant qu’Alejandro Grimaldo n’obtienne un penalty transformé par Boniface (3-1, 74e).

Le Nigérian s’offrait un doublé, de quoi grimper sur le podium des meilleurs buteurs du Championnat avec six réalisations, derrière Harry Kane (7) et Serhou Guirassy (10). Entré en jeu à la 71e minute, l’ancien Toulousain Amine Adli a parachevé le succès de Leverkusen par un lob somptueux sur Kevin Müller (4-1, 82e).

Le joueur : Victor Boniface, l’Allemagne lui va si bien

Recruté cet été pour près de 20 M€, Victor Boniface a signé son troisième triplé de la saison sous ses nouvelles couleurs. Des débuts tonitruants pour l’avant-centre nigérian, également buteur en Coupe d’Allemagne (8-0 contre Teutonia le 28 août dernier) et en Ligue Europa (4-0 face au BK Häcken ce jeudi).

À 22 ans, Boniface détonne par ses qualités physiques naturelles (1,90m) et son aisance balle au pied. Un cocktail détonnant, illustré par l’ouverture du score face à Heidenheim. Dos au but, recevant un ballon dans les pieds, il s’est joué de Siersleben pour se retourner rapidement et ajuster Müller. Une action tout en puissance et en technicité, qui rappelle un certain Romelu Lukaku.

Source de l’article