L’internationale française Gabby Williams a dénoncé des gestes déplacés de la part du coach du Sepsi SIC lors d’un match d’Euroligue avec l’ASVEL.

À la suite de la victoire 94-77 de l’ASVEL contre Sepsi SIC en Euroligue féminine, mardi 30 janvier à l’Astroballe, une enquête a été ouverte par la fédération internationale de basket (FIBA Europe) à la suite d’un signalement de Gabby Williams. Dans un message publié sur X et désormais supprimé, l’internationale française accuse l’entraîneur adverse, Zoran Mikes, d’avoir eu un comportement inapproprié à son égard.

« L’entraîneur adverse a décidé de me taper les fesses pendant le match. Je lui ai dit de ne pas me toucher et ses assistants ont commencé à me crier dessus. J’ai demandé à un arbitre s’il pouvait me toucher et il a dit oui, qu’il était calme », témoigne Gabby Williams, selon la retranscription de Lyon Mag.

« LDLC ASVEL Féminin a fait un signalement au délégué du match concernant le comportement du coach adverse vis-à-vis de Gabby Williams, précise le club dans un communiqué. Notre club fait désormais entière confiance à la FIBA Europe qui s’est saisie de ce dossier ».

Gabby Williams, 27 ans, évolue à l’ASVEL depuis la saison 2022-2023, après être passée par le Seattle Storm en WNBA.

Source de l’article