Intouchable Ruta Meilutyte. Non seulement la Lituanienne a été sacrée championne du monde du 50 m brasse ce dimanche, aux Mondiaux de Fukuoka, mais elle a aussi amélioré le record du monde avec un chrono de 29 »16. Un record qu’elle avait déjà battu en demi-finales la veille (29 »30). Elle devance l’Américaine Lilly King (29 »94) et l’Italienne Benedetta Pilato (30 »04).

Source de l’article