En l’absence du tenant du titre Adrian Mannarino, récent quart-de-finaliste à Cincinnati, le contingent français reste fourni à l’ATP 250 de Winston-Salem aux États-Unis, dernier tournoi de préparation avant l’US Open (28 août-10 septembre).

Luca Van Assche (65e mondial) s’est qualifié pour le deuxième tour, dans la nuit de lundi à mardi, après sa victoire face au qualifié américain Thai-Son Kwiatkowski (477e). Le Français a perdu le premier set, non sans avoir sauvé quatre balles de break, avant de redresser la barre dans les deux suivants (3-6, 6-3, 6-2). Il sera opposé au deuxième tour à l’Australien Aleksandar Vukic (51e), finaliste à Atlanta début juillet et tête de série numéro 9 de ce tournoi.

Exempté de premier tour, Arthur Fils (48e) entre en lice ce mardi soir face à l’Américain Brandon Nakashima (72e) pour tenter de défier Richard Gasquet (57e) en huitièmes de finale. Directement engagé au deuxième tour, le vétéran français (37 ans) a battu le Suisse Marc-Andrea Huesler (87e) en deux sets (6-4, 6-4).

Quatre Français éliminés, Bonzi continue

Malgré ses huit aces, Arthur Rinderknech (73e) s’est incliné au premier tour face au lucky loser américain Omni Kumar (385e), en deux sets (6-3, 7-6 [3]). Déception également pour Quentin Halys (69e), défait par l’Argentin Facundo Diaz Acosta (93e) en trois sets et alors qu’il avait remporté le premier (4-6, 6-2, 6-4).

Lui aussi sorti dès le premier tour, Constant Lestienne (103e) pourra nourrir des regrets après avoir obtenu deux balles de match contre l’Allemand Dominik Koepfer (78e), dans le tie-break du troisième set (6-4, 3-6, 7-6 [8]). Les deux adversaires ont cumulé 24 aces (10 pour Koepfer, 14 pour Lestienne) et pas moins de 83 coups gagnants (44 et 39) sur l’ensemble du match.

Enfin, Benjamin Bonzi (101e) est ressorti vainqueur du duel franco-français du premier tour, dimanche soir, face à Alexandre Muller (85e) et affrontera l’Américain Sebastian Korda (33e), tête de série numéro 3, au deuxième tour.

Source de l’article