Ce samedi se poursuivait le retour de la Liqui Moly Starligue, avec quatre affiches supplémentaires pour cette 1re journée, après les victoires de Montpellier et du PSG jeudi, ainsi que celle de Cesson-Rennes vendredi.

En début de soirée, le Pays d’Aix a pris le meilleur sur Créteil (32-27). Les Aixois ont réussi à se détacher peu après le début de la seconde période (à 19-18) et n’ont ensuite plus laissé les Franciliens revenir à leur hauteur.

Un succès imité par Toulouse à domicile face à Dunkerque (34-32). Menés à la pause (16-18), les Toulousains ont su inverser la tendance lors des trente dernières minutes de la rencontre et s’adjuger leurs premiers points de la saison, face à une formation de l’USDK privée notamment de son gardien et capitaine Samir Bellahcene, touché à un mollet.

Fin de match épique à Dijon

Dans le même temps, Nantes s’est fait peur en fin de match sur le terrain de Saint-Raphaël, mais a rempli l’objectif avec une première victoire (39-34). Devant d’un bout à l’autre, les Nantais auraient pu laisser leurs opposants revenir en force à dix minutes du terme – avec trois 2 minutes et une séquence folle à trois défenseurs.

Enfin, Dijon, le champion promu de ProLigue, a fêté son retour au sein de l’élite avec un nul arraché dans les dernières secondes d’un match serré face à Ivry (34-34). Les spectateurs du palais des sports Jean-Michel Geoffroy ont eu droit à un retour épique des Dijonnais, qui accusaient un retard de trois buts à 90 secondes du terme.

Cette première journée du Championnat de France se clôturera dimanche par l’affiche entre Nîmes et Chambéry (17 heures).

Source de l’article