Dix à la suite. À cinq jours de son quart de finale d’Eurocoupe à l’Adidas Arena face à Badalone (Espagne), Paris Basketball a confirmé sa dynamique, samedi soir à Dijon, et s’est imposé (72-80) pour la cinquième fois de suite en Betclic Élite, la dixième toutes compétitions confondues depuis le 27 janvier.

Avec ce succès, les Parisiens rejoignent Bourg, battu à domicile par Cholet (78-80), à la troisième place du classement. Les récents vainqueurs de la Leaders Cup ont mené de bout en bout face aux Bourguignons, qui ont joué sans meneur de jeu de métier. Alors que David Holston est out pour plusieurs semaines, Ahmad Caver a été victime d’une blessure à la cheville après une minute et vingt secondes de jeu et n’est pas revenu sur le terrain.

La JDA a accusé le coup (15-24, 10e) avant de réagir dans le deuxième quart-temps et de revenir à cinq points à la pause (43-38). Mais Paris, dominateur aux rebonds (16 rebonds offensifs à 10) avec un double-double de Leon Kratzer (10 points, 13 rebonds) n’a jamais vraiment tremblé, malgré un ultime rapproché de Dijon à l’approche de la dernière minute.

Une faute technique sifflée à l’entraîneur Laurent Legname, qui réclamait une violation des huit secondes sur une montée de balle de Paris, et un panier dans la foulée de TJ Shorts (14 points, 7 passes décisives) ont définitivement sonné le glas des derniers espoirs dijonnais.

La JDA de Cameron Hunt (23 points) concède une troisième défaite d’affilée toutes compétitions confondues, la deuxième à domicile après le passage de l’Asvel, dimanche 3 mars (71-73).

Source de l’article