Zapping Mais ! Club de football OM : Longoria fait-il une grosse erreur avec le Mercato estival ?

On hésite entre les mots et les maux. Mais le descriptif que fait La Provence, le quotidien marseillais, des incidents survenus entre Ultras et Winners après l’élimination en C1 face au Panathinaïkos, fait froid dans le dos. Car après les supporters de l’ASSE, qui s’étaient battus à Rodez, ceux d’un autre club, l’OM en l’occurrence, ont également fait fort dans les tribunes du Vélodrome.

« C’était hallucinant »

Lisez plutôt : « L’origine du litige reste encore floue, mais de nombreuses personnes encore présentes à ce moment évoquent un désaccord sur la façon de supporter les protégés de Marcelino. « À la fin du match, les Winners ont sifflé les joueurs et l’équipe alors que les Ultras ont applaudi. Des insultes ont fusé et des mecs du CU ont répondu avec des doigts d’honneur. Quelques membres des Winners sont alors descendus de leur zone, certains avec des béquilles, d’autres avec des gazeuses et j’en ai même vu un avec une bouteille de Ricard, pour taper les gars. C’était hallucinant ! », raconte un témoin. »

Résultat, l’OM a décidé de s’attaquer à ce triste dossier. Et a donc organisé une réunion ce jeudi entre les leaders des deux plus grands groupes de supporters. En espérant que cela suscite l’apaisement dans le virage Sud.

Pour résumer

Il y a quelques jours, lors du déplacement à Rodez, une bagarre avait opposé Magic Fans et Green Angels, supporters de l’ASSE. Scènes surréalistes à Marseille également avec des affrontements entre Ultras et Winners après l’élimination en barrage de la Ligue des Champions.

Benjamin Danet

Source de l’article