Voilà douze ans que Rory Kockott est en France. Douze ans passés à Castres avant de rejoindre le Stade Français cet été pour une pige de quelques semaines qui s’est finalement prolongée. Le demi de mêlée a obtenu lundi à Albi son passeport français.

« Après avoir passé un tiers de ma vie en France, c’est une fierté d’être aujourd’hui citoyen de ce pays, a déclaré le joueur, qui est né et grandi en Afrique du Sud, au micro de France 3. Mes enfants sont nés ici et je partage les valeurs de la France. C’est très émouvant pour moi et toute ma famille. » Double champion de France avec le CO (2013 et 2018), Kockott a aussi obtenu 11 sélections en équipe de France, participant notamment à la Coupe du monde 2015, à une époque où il n’était pas forcément nécessaire d’avoir passeport français pour jouer en sélection (la règle a changé quand Bernard Laporte est devenu président de la FFR fin 2016).

Source de l’article