Titulaire d’un Master en journalisme sportif, je suis tombé amoureux du tennis dès l’enfance et j’ai toujours aimé lire les belles histoires de ce sport. Aujourd’hui, je souhaite les raconter, profiter de ma passion à fond et être au plus proche des as du circuit.

Le grand tableau de l’US Open démarre ce lundi ! Depuis le début de l’ère Open, les surprises sont très rares concernant le vainqueur du simple messieurs et il est difficile de se frayer un chemin jusqu’au titre. Parmi les quatre Grands Chelems, l’US Open est peut-être celui qui réussit le moins bien aux Français. Pourtant, certains ont réussi à se faire une place dans le dernier carré, à l’image de Caroline Garcia l’année dernière.

C’est le seul tournoi du Grand Chelem que la France, hommes et femmes confondus, n’a jamais réussi à remporter en simple. L’US Open est un lieu sacré où le show triomphe souvent. Dans l’ère Openseul un joueur français a réussi à atteindre la finale et d’autres ont aussi réussi à marquer les esprits. Pourtant, à l’ère du Big 3, il était possible de se frayer un chemin un peu plus loin, comme Juan Martín del Potro ou Marin Cilic par exemple.

Pioline, finaliste en 1993

Le seul joueur français à avoir atteint la finale de l’US Open se nomme Cédric Pioline. C’était en 1993, à une époque où il faisait partie du top 20 mondial. Le Français connaît un début de quinzaine assez tranquille avant d’éliminer le numéro 1 mondial en huitièmes de finale, Jim Courrierpuis Andreï Medvedev en quarts, 8ème mondial. Profitant des défaites d’autres prétendants dans le tournoi, il élimine l’Australien Masur en demi-finale avant de retrouver Pete Sampras en finale. Malheureusement, ce dernier ne laisse aucune chance à Pioline en finale.

Monfils, dernier carré en 2016

Le dernier Français à avoir fait trembler la baraque est Gaël Monfils. D’ailleurs, lors de cette édition 2016, la France place trois représentants en quarts de finale pour la première fois de l’ère Open avec Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille. Trois ans après Richard Gasquetbattu par Nadal en demi-finales après de belles victoires sur Raonique et Ferrer, Gaël Monfils tombe face à Novak Djokovic après s’être qualifié pour les demi-finales sans perdre le moindre set. Le Français ne répond pas présent lors de ce rendez-vous et emploie une tactique très bizarre, lui permettant tout de même de gagner un set. Depuis, la France a connu seulement quelques coups d’éclat.

Garcia vers un nouvel exploit ?

Côté féminin, seule Marie Pierce a disputé une finale, en 2005 face à Kim Clijsters. Cette année, la meilleure chance reste Caroline García même si elle ne réalise pas une année formidable. L’an dernier, elle avait atteint les demi-finales dans un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, ne résistant pas à Notre Jabeur.

Source de l’article