Titulaire d’un Master en journalisme sportif, je suis tombé amoureux du tennis dès l’enfance et j’ai toujours aimé lire les belles histoires de ce sport. Aujourd’hui, je souhaite les raconter, profiter de ma passion à fond et être au plus proche des as du circuit.

Numéro 1 française, Caroline Garcia est en difficulté depuis de longs mois maintenant. La Lyonnaise, toujours dans le top 10, va attaquer l’US Open sans grands repères puisqu’elle a perdu ses 3 trois premiers matches lors de la tournée américaine, notamment à Cincinnati où elle était tenante du titre. Il y a un peu urgence pour elle si elle ne veut pas dégringoler au classement et justement, elle a pris la décision d’aller jouer à Cleveland cette semaine en prenant une wild-card de dernière minute. Peut-être l’occasion de remettre en place son jeu…

Loin d’être catastrophique, Caroline Garcia connaît une année 2023 assez décevante pour le moment. La Française a du mal à trouver le chemin de la victoire dernièrement et elle s’expose aux risques : une descente aux enfers à venir dans les mois à venir puisqu’elle commence à perdre ses gros points. Le temps est compté pour espérer retrouver son meilleur niveau, celui qui lui avait permis de soulever le trophée au Maîtrise

Dans la tourmente

Malgré les défaites qui s’enchaînent, Caroline García n’a pas fait preuve d’une réelle clairvoyance lors de ses conférences de presse. Elle a confié qu’elle sentait une amélioration dans l’état d’esprit et on a du mal à lui donner raison au vu de son comportement sur le court. La Lyonnaise doit tout de même sentir qu’elle a grand besoin de tirer la sonnette d’alarme. 20ème à la Courseelle doit réaliser un grand US Open pour espérer défendre son titre au Maîtrise.

Un début de révolte ?

Déjà touchée par des problèmes en interne avec son entourage plus tôt dans l’année, Caroline García semble avoir dépassé ces histoires. D’ailleurs, elle a pris une grande décision pour sortir de ce flou avant l’US Open : aller récupérer une wild-card pour le WTA 250 de Cleveland cette semaine, où elle est la seule joueuse du top 10 présente. La Française a connu une belle entrée en lice face à la jeune Tchèque Linda Fruhvirtovapromesse du circuit et tentera d’engranger les victoires face à de bonnes joueuses du top 100 normalement largement à sa portée. « J’ai besoin de compétition, j’ai besoin de jouer des matchs. Malheureusement, je n’ai pas bien joué les dernières semaines en tournoi. Parfois, la compétition est le meilleur entraînement et la meilleure préparation que tu puisses avoir avant un Grand Chelem » a-t-elle confié.

De nouveaux objectifs en fin de saison ?

Si jamais elle devait rater la fin de la tournée américaine, Caroline García devra donc penser à établir d’autres objectifs pour la fin de la saison. Si on ne connaît pas encore toutes les subtilités du calendrier, la tournée asiatique va faire son grand retour et c’est une période de l’année que la Française apprécie beaucoup. En effet, c’est là-bas qu’elle s’est propulsée parmi les meilleures joueuses du monde fin 2017 où elle avait gagné ses deux premiers WTA1000.

Source de l’article