Victime d’un accident de la route le mercredi 23 août lors d’un entraînement, Tijl de Decker, vainqueur de Paris-Roubaix espoirs, est décédé ce vendredi, quelques jours après avoir été placé dans le coma.

Une triste nouvelle pour le monde du cyclisme. Tijl de Decker (22 ans), vainqueur belge de Paris-Roubaix espoirs, n’a pas survécu à un grave accident de la route lors d’un entraînement il y a quelques jours, après lequel il avait été placé dans le coma. C’est son équipe Lotto Dstny qui l’a annoncé sur les réseaux sociaux ce vendredi:  »C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès de Tijl De Decker […] L’équipe a le coeur brisé après avoir appris cette nouvelle et envoie tout son amour et ses pensées à la famille de Tijl et à ses proches dans cette période très compliquée. »

Le cycliste belge avait perdu beaucoup de sang et avait dû recevoir une intervention chirurgicale à l’hôpital de Lier.

Le monde du cyclisme régulièrement touché par ces décès

La mort tragique de Tijl de Decker s’ajoute à la longue liste des cyclistes qui ont également péri suite à des accidents: Jacopo Venzo, Gino Mäder, Magnus White, font notamment partie des derniers disparus.

Tijl de Decker avait un bel avenir à l’horizon. Il devait passer professionnel l’année prochaine avec Lotto Dstny, et avait terminé quatrième au championnat de Belgique espoirs le week-end dernier. Son succès le plus marquant restera celui de Paris-Roubaix, après une arrivée en solitaire suite à 165 kilomètres parcourus.

Source de l’article