Après la médaille de bronze de Luka Mkheidze (-60kg) en ouverture du Grand Prix de Douchanbé, vendredi, trois Français se sont illustrés sur les tapis ce samedi. Honneur à Margaux Pinot qui, en -70kg, a décroché l’or au terme d’une finale rondement menée face à la Polonaise Katarzyna Sobierajska. La Française a rapidement scoré (waza-ari) pour ensuite contrôler le reste du combat sans difficulté.

Si Benjamin Axus (-73kg) et Ibrahim Keita (-81kg) n’ont pas connu pareille réussite en s’inclinant tous deux en quarts de finale, ils ont néanmoins mis un point d’honneur à ne pas rentrer bredouille de leur voyage au Tadjikistan. Les deux judokas ont parfaitement négocié leurs repêchages pour ensuite s’offrir le bronze. Axus était opposé à l’Azéri Ibrahim Aliyev et a fait la décision dans le golden score sur un contre. Keita a pris le dessus face à l’Allemand Tim Gramkow.

Source de l’article