La NBA va sanctionner James Harden pour ses propos tenus en Chine, où il avait qualifié le président des Philadelphia Sixers, Daryl Morey, de « menteur ». Pour ces propos, la ligue américaine a infligé mardi une amende de 100 000 dollars au joueur.

Selon plusieurs journalistes du média américain ESPN, il s’agit de la sanction maximum prévue par la convention collective (CBA). Cette règle, nouvelle, stipule que « l’amende maximum qu’un joueur peut recevoir pour un comportement ou des déclarations préjudiciables ou au détriment du basketball, de la NBA ou d’une équipe […] est de 100 000 dollars ».

James Harden, qui a activé une option prolongeant son contrat d’une saison avec les Sixers, a demandé son départ et ne souhaite plus jouer à Philadelphie. La franchise a de son côté indiqué qu’elle avait stoppé toute discussion pour le transfert du joueur.

L’association des joueurs de la NBA (NBPA) a annoncé mardi soir qu’elle allait contester cette amende infligée à Harden. Selon elle, les déclarations du joueur ne violent pas la règle concernant les demandes publiques de transfert, ce qui est reproché par la ligue à Harden avec ses propos tenus en Chine.

Source de l’article