Après les Steelers de Pittsburgh, dans la NFL, Surmesur, une entreprise québécoise, a obtenu un contrat qui fait d’elle l’habilleuse officielle des entraîneurs de la Ligue nationale de hockey (LNH).

En entrevue sur LCN à l’émission «Québec Matin», Jean-Pierre Lachance, directeur du marketing de la société, n’a pas caché son enthousiasme quant à cette nouvelle.

• À lire aussi: [VIDÉO] Martin St-Louis en vedette dans une publicité d’Hydro-Québec

«Pour une entreprise de Québec, de devenir l’habilleur officiel de tous les entraîneurs de la LNH, c’est un contrat fantastique pour nous. On va acquérir tellement de visibilité au Canada et aux États-Unis», a-t-il déclaré.

Surmesur possède notamment des succursales à Montréal, Québec, Toronto, Vancouver, Pittsburgh et même Mexico. C’est d’ailleurs la visite d’un membre de la LNH qui a permis la concrétisation de ce partenariat.

«C’est quelqu’un de la LNH ayant vu le partenariat [avec les Steelers]qui est venu en boutique et qui a adoré le service. Il nous a ensuite mis en contact, a poursuivi Jean-Pierre Lachance. La ligue cherchait une entreprise qui cherchait à desservir ses entraîneurs un peu partout. […] On lui permet de venir un peu partout dans nos marchés.»

«Tout ce que l’on fait est sur-mesure. Il n’y a pas vraiment de vêtements prêts à porter faits à l’avance. […] Les entraîneurs vont prendre rendez-vous et rencontrer leur styliste, et créer les pièces dont ils ont besoin. […] Surmesur offre un paquet de produits plus décontractés comme des vestes aériennes ou des surchemises, ce qui nous permet d’habiller tous les entraîneurs.»

Un objectif ambitieux

Cette entente, signée avec l’Association des entraîneurs de la Ligue nationale de hockey (NHLCA) durant l’été, ne se limitera pas uniquement aux instructeurs-chefs. En effet, tous les membres du personnel d’entraîneurs pourront profiter de cette association.

Si l’on se tient aux propos de Lachance, les retours ne sont que positifs pour le moment, ce qui laisse l’entreprise ambitieuse pour la suite.

«C’est pour tous les « coachs » pour la saison 2023-2024, a-t-il lancé. Pour l’instant, on ne fait que recevoir des messages positifs de la part des entraîneurs qui sont vraiment contents du service qu’on leur offre et du produit qu’ils vont recevoir. Je crois que c’est une entente qui va persister dans le temps et notre but est d’habiller tous les entraîneurs d’ici la fin de la saison prochaine.»

Source de l’article