Sauf miracle, la Rochelle va devoir se passer de l’international français Jonathan Danty pour sa demi-finale de Champions Cup dans dix jours contre Exeter. Pierre Bourgarit, également blessé, est quant à lui espéré pour ce match couperet.

Mauvaise nouvelle pour les Maritimes. La Rochelle, demi-finaliste de la Champions Cup contre Exeter dans dix jours à Bordeaux, devra se passer des internationaux Pierre Bourgarit et Jonathan Danty, blessés, samedi face à Clermont, a annoncé jeudi le club..

Le talonneur Pierre Bourgarit continue de soigner une pubalgie. « Pour lui, on voit jour après jour. Il n’a pas encore repris la course, mais on espère le retrouver pour les demi-finales contre Exeter », a déclaré l’entraîneur des lignes arrières Sébastien Boboul.

Quatre à six semaines d’arrêt pour Danty ?

L’absence risque d’être plus longue pour le centre Jonathan Danty, touché aux côtes contre Bayonne, son club évoquant même 4 à 6 semaines d’arrêt. « Il va falloir un miracle pour le voir pour les demi-finales, a indiqué Boboul. Mais avec lui on peut s’attendre à tout. C’est d’ailleurs ce qu’il m’a dit cet après-midi, qu’il se rétablissait vite », allusion à son retour express sur les terrains avec le XV de France lors du dernier Tournoi après sa rupture du ligament croisé postérieur fin décembre.

Autre absence signalée, celle du 3e ligne Matthias Haddad qui souffre d’une entorse à la cheville le rendant indisponible pour les quatre prochaines semaines. Face à l’ASM, le club à la caravelle (2e du Top 14) va récupérer son numéro 8 Grégory Alldritt qui était en vacances la semaine dernière et le 2e ligne australien Will Skelton, remis de sa commotion subie face aux Saracens

Source de l’article