L’arrêt cardiaque subi par le fils aîné de LeBron James, Bronny (18 ans), en plein entraînement avec son équipe de l’université de Californie du Sud, à Los Angeles le 25 juillet, est probablement dû à une maladie cardiaque congénitale, a expliqué la famille dans un communiqué vendredi. La « cause probable » de l’arrêt cardiaque de Bronny a été identifiée, selon la famille : « Il s’agit d’une déficience cardiaque congénitale qui peut et qui sera traitée. »

« Nous sommes confiants en ce qui concerne la récupération totale de Bronny et son retour au basket dans un futur très proche. Nous continuerons de donner des nouvelles aux médias et réitérons la demande de respect de la vie privée de la famille », conclut le communiqué des James.

Il pourra se présenter à la draft 2024

Après son arrêt cardiaque, il avait été emmené en urgence à l’hôpital puis était resté en soins quelques jours. LeBron s’était ensuite montré rassurant quant à l’état de santé de son fils. Bronny est l’un des plus grands espoirs de sa catégorie d’âge et beaucoup espèrent le voir jouer avec ou contre son père un jour en NBA. Il pourra se présenter à la draft 2024. LeBron James, qui aurait alors 39 ans, a émis plusieurs fois le souhait de prolonger sa carrière pour croiser son fils dans la ligue.

Source de l’article