Les San Antonio Spurs, 15es et derniers de la Conférence Ouest, se sont inclinés chez les Sacramento Kings (127-122), jeudi, en saison régulière de NBA, qui reprenait après une pause d’une semaine pour cause de All-Star Game. C’est la 45e défaite de la franchise texane cette saison (pour 11 victoires seulement).

À 2’53 » de la fin, les Spurs menaient pourtant 117-116 après un tir à 3 points de Victor Wembanyama, mais Sacramento a fini très fort, porté par De’Aron Fox, encore décisif dans une fin de match serrée (28 points, 9 passes).

Wembanyama ultra-complet

Victor Wembanyama a signé un double-double, mais en étant en délicatesse avec son shoot. Il a inscrit 19 points à 8/21 au tir (1/6 à trois points), et pris 13 rebonds. Le n°1 de la draft 2023 a également été encore une fois redoutable en défense, réussissant 5 contres et 5 interceptions. À une passe près (il en a réalisé 4), il réalisait un « five by five », performance rare consistant à enregistrer cinq unités dans cinq catégories statistiques différentes.

Cinq autres Français ont joué jeudi. Evan Fournier a marqué 10 points en 18 minutes avec les Detroit Pistons, derniers de la Conférence Est et battus chez les Indiana Pacers (129-115).

Coulibaly et Batum discrets

Les autres Tricolores ont été plus discrets. Bilal Coulibaly n’a inscrit que quatre points en 32 minutes pour les Washington Wizards, dominés par les Denver Nuggets (130-110). En 18 minutes de jeu, Nicolas Batum (Philadelphia Sixers) n’a pas marqué lors de la défaite de son équipe à domicile face aux New York Knicks (110-96).

Olivier Sarr (Oklahoma City) et Théo Maledon (Phoenix) ont fait un passage-éclair sur les parquets, ne jouant qu’une minute. Le premier a pris un rebond lors de la victoire du Thunder contre les Clippers (129-102). Le second a perdu contre Dallas (123-113).

Source de l’article