Le XV de France n’a pas vu le jour vendredi soir en ouverture du Tournoi des VI Nations à Marseille. Surclassés par l’Irlande, les hommes de Fabien Galthié ont sombré avant de finalement s’incliner par 21 points d’écart (17-38), soit la plus lourde défaite depuis le début du mandat du Cadurcien.

« C’est une défaite avec un scénario très particulier. À 14, avec cinq essais encaissés. C’est un moment à vivre collectivement, un moment dur. Mais le Tournoi continue, il reste quatre matches. Dans huit jours en Écosse, c’est la suite et il faut s’y préparer ». C’est le visage très marqué qu’est apparu Fabien Galthié vendredi soir en conférence de presse pour livrer ses premières réactions après la claque reçue par l’Irlande. Le sélectionneur du XV de France était comme déboussolé et il y a de quoi car il n’a pas été habitué à subir une aussi lourde défaite depuis qu’il a pris les commandes de l’équipe nationale.

Plus large défaite de l’ère Galthié

Les Bleus ont essuyé un revers historique vendredi soir et une nouvelle fois, l’Irlande en est tenue responsable. Avec 21 points d’écart, il s’agit de la plus large défaite de Fabien Galthié depuis qu’il est sélectionneur. En 45 matchs à la tête des Bleusil n’avait jamais perdu par plus de 15 points d’écart. La précédente plus large défaite de son mandat avait été subie l’année dernière, en Irlandeoù les Bleus s’étaient inclinés de 13 points (32-19).

2ème plus large défaite à domicile

Il s’agit également de la deuxième plus large défaite du XV de France sur ses terres dans un Tournoi des VI Nations. Il faut remonter à 1914 pour trouver trace d’un plus grand écart, lors d’une rencontre face au rival de toujours, l’Angleterrequi s’était imposé par 26 points d’écart (13-39). Cela faisait cinq ans que le XV de France n’avait pas non plus débuté par une défaite. En 2019, année de cette défaite inaugurale face au Pays de Gallesles Bleus s’étaient classés 4èmes. Inquiétant.

Source de l’article